Trucs et astuces : comment organiser des jeux en famille quand vous voyagez ?

Rappelez-vous ces jeux familiaux amusants et informels que les parents et les enfants apprécient depuis des générations. Il n’y avait pas besoin d’équipement, ni de pile. Certains sont parfaits lorsque vous êtes coincé sur une longue file d’attente ou pris dans les embouteillages. Voici un cours de remise à niveau des jeux classiques, que vous pouvez adapter à votre propre famille. Leurs petits plus, ils aident à améliorer la langue, la mémoire et d’autres capacités d’apprentissage. Mais, vous n’avez pas besoin de dire aux enfants qu’ils sont éducatifs.

Le jeu des 20 Questions

Un joueur pense à un objet, laissant seulement les autres savoir s’il s’agit d’un animal, d’un végétal ou d’un minéral. Ensuite, les autres joueurs posent des questions auxquelles on ne peut répondre que par oui ou non.

Par exemple, si l’objet est une voiture, les joueurs demanderont : « Est-ce plus gros qu’un ordinateur portable ? » ou « Peut-il bouger ? ». L’objectif, c’est deviner la réponse en moins de 20 questions.

Le jeu des personnalités ou la personne mystère

Chaque joueur prend la personnalité d’une personne bien connue et n’offre que les initiales de cette personne comme indice. Les questionneurs tentent de deviner l’identité de la personne en posant des questions précises auxquelles on ne peut répondre que par oui ou par non.

Les premières questions peuvent être d’ordre général, comme « Êtes-vous en vie aujourd’hui ? ». Le joueur, répondant dans le personnage de George Washington, par exemple, peut dire, « Non, je ne suis plus en vie aujourd’hui » sans donner d’autres informations. Les questions suivantes continuent à se focaliser sur l’identité jusqu’à ce qu’un joueur devine correctement la personne mystère.

C’est un jeu formidable pour les enfants plus âgés qui sont familiers avec les gens dans les nouvelles et les personnages historiques. Il peut être rendu plus difficile par l’utilisation d’une dernière initiale ou d’une première initiale.

Le jeu des catégories

Un joueur indique une « catégorie » et les autres joueurs nomment à tour de rôle les objets qui appartiennent à ce groupe. La catégorie peut être aussi large que « animaux », ou aussi étroite que « types de chiens ».

Traditionnellement, un rythme de battements de mains maintient le rythme pour que les joueurs ne mettent pas une éternité à trouver une réponse. La catégorie choisie détermine la difficulté ou la facilité du jeu. Le jeu continue jusqu’à ce que les joueurs soient à court d’idées pour la catégorie.

Géographie

Chaque joueur trouve un nom de lieu (ville, état, pays, etc.) qui commence par la même lettre que la dernière lettre du lieu mentionné par le joueur précédent.

Exemple : Le joueur 1 dit Espagne. Le joueur 2 doit nommer un endroit qui commence par un N, comme New York, qui se termine par K. Le joueur 3 mentionne ensuite le Kansas. Continuez aussi longtemps que vous pouvez nommer un nouvel endroit.

Fantôme

Un joueur nomme une lettre de l’alphabet. Chaque joueur ajoute à tour de rôle une lettre qui contribue à l’orthographe d’un mot que chacun a en tête. Un joueur peut être défié si un autre joueur soupçonne que la lettre qu’il vient d’ajouter ne fait pas partie d’un mot réel.

Le piège : Les joueurs doivent éviter de compléter un mot. Chaque fois qu’un joueur complète un mot, il reçoit une autre des lettres du mot fantôme. Une fois qu’un joueur a les cinq lettres, il est hors jeu. Mais cette personne peut alors aider ou hanter les autres joueurs.

Exemple : Le joueur 1 commence par la lettre B. Le joueur 2 ajoute A. Le joueur 3 ajoute L, en tenant compte de la balance des mots. Le joueur 4, en pensant au mot ballon, ajoute un autre L, oubliant qu’il complète le mot ballon. Le quatrième joueur, après avoir épelé un mot par inadvertance, obtiendrait un G pour fantôme, mais resterait dans le jeu.

Charades

Les joueurs se divisent en deux équipes et chaque membre écrit une phrase sur une feuille de papier, la plie et la place dans le bol de son équipe. Un joueur choisit une feuille de papier dans le bol de l’équipe adverse et joue des mots individuels, des syllabes et d’autres indices pour décrire la phrase.

Cette pantomime permet d’affiner les compétences de communication car chaque joueur fournit des indices non verbaux pour aider ses coéquipiers à deviner la bonne phrase dans un délai convenu. Le jeu a quelques conventions formelles. Par exemple, des gestes qui décrivent quel type de phrase est deviné, comme faire des guillemets avec vos doigts pour une citation ou placer les mains ensemble puis les ouvrir pour signaler un titre de livre. Mais vous pouvez adapter le format de plusieurs façons.

Contrairement aux autres jeux ici, les charades ne peuvent pas être jouées dans la voiture, mais c’est un grand jeu de fête une fois que vous arrivez à votre destination !